Au revoir Mademoiselle, bonjour Madame

Depuis le 21 février dernier, les militantes féministes et les chiennes de gardes ont remporté leur course à l’échalote. Elles ont obtenu que le terme « Mademoiselle » disparaisse définitivement des formulaires administratifs ainsi que « nom de jeune fille » et « nom d’épouse ». Pas peu fières, les guerrières !

Désormais on est toutes des « Madame » dès la naissance.

Finies les insinuations liées à la virginité, au statut marital, à l’âge. On est des femmes libres. Avec cette petite « case en trop » (sic) définitivement supprimée, finie la domination masculine disent-elles, puisqu’après tout, y’a pas de raison, le terme « Mon damoiseau » est tombé en désuétude il y a des siècles.

Je fais partie de celles qui pensent « Quel dommage d’avoir une case en moins » ! Depuis mes 25 ans, je reçois le « Mademoiselle » avec un plaisir non feint. Plus les années passent, plus ils se raréfient, et plus je les kiffe ces « mademoiselle ».

Quand le serveur me dit : « et qu’est-ce que ce sera pour la demoiselle ? », ça me fait ma journée.

Que dis-je… ma semaine si le mec est une bombe, plus jeune de surcroît.

Même si ça va j’ai compris, la ficelle est un peu grosse. Le dernier bolos qui me draguait en m’interpellant « Eh mamoizelle mamoizelle, zêtes trop belle avec votre doudoune », j’ai fini par l’envoyer balader. Il s’est retourné vers son pote : « Eh… ca va, on s’barre, on va quand-même pas se s’taper une vieille ». Un ange passa, là, dans la rue, me faire un guili sous le bras.

Trêve de coquetteries, y’a plus de « Damoiselle ».

Les militantes d’Osez le féminisme se branlent de joie. A quand le vrai débat sur l’égalité salariale, le partage des tâches… les vrais sujets.

Allez. Salut les « madame » et n’oubliez pas que le 8 mars, c’est votre fête. Et ça fait 30 ans que ça dure, la fête des meufs le 8 mars. Pour quoi ? Ben… chais pas… j’espère juste qu’on va pas nous zigouiller trop de cases.

Publicités

A propos les cap'fées

Journaliste, conceptrice-rédactrice sur les médias presse écrite et web...
Cet article, publié dans actualité, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Au revoir Mademoiselle, bonjour Madame

  1. ApetitPois dit :

    J’aime! J’adore!
    N’étant plus en France depuis quelques années je me suis demandée si je n’avais pas loupé une case sur ce débat… Pourquoi??? Vraiment??
    Mais je vois que je ne suis pas la seule. J’adore Mademoiselle! C’est tout doux, romantique, féminin, c’est comme une petite robe légère à fleur dans la brise légère d’été…
    Merci!

    J'aime

  2. VIVE LE MADEMOISELLE !
    Merci pour cet article coup de gueule qui dit les choses comme il faut. Le mademoiselle est culturel, il est charmant et revendicateur. Puis il est vrai qu’il y a de plus GROS problèmes à traiter avant, comme tu l’as justement souligné !

    J'aime

  3. laetandzia dit :

    BRAVO Claire de mettre le doigt sur ce qui nous tient, une partie de nous-mêmes, notre histoire, un petit mot bien joli qui comme toi a la chance de me faire frissonner de temps en temps, encore une fois, c’est un combat pitoyable…. pour oublier peut-être que nous avons d’autres idées à défendre et nous faire perdre de l’énergie en broutilles plutôt qu’en controverses bien trempées qui nous font avancer… ce côté définitif sans débat, sans répartie me déchoit beaucoup! c’est écrit, cela fait sacrément du bien!! MERCiiiiii

    J'aime

  4. blanchard colette dit :

    Bien, je crois rêver … Belle préoccupation en cette période électorale !! Que dire devant une telle décision qui va coûter très cher. Pensez, changer tous les formulaires ! Je dois dire que j’ai d’autres objectifs, d’autres inquiétudes, d’autres idéaux !! Mais, à cette nouvelle règlementation cependant j’ai une parade … Avec mes presque 80 ans, en faisant du théâtre, la tradition veut que je sois toujours « mademoiselle » !!! Qu’en dites-vous ? Je ne transigerai pas … « mademoiselle » c’est à vous, « mademoiselle » revenez … « mademoiselle » c’est très bien ! Qu’on se le dise ! J’ajouterai que celles qui ont lancé cette réforme, ont sans doute, un problème Freudien. O.K. ? Et que dire devant un joli berceau rose et blanc ? « Madame va bien ? », « Madame a bien dormi ? », « Madame a faim ??? » Non c’est grotesque ! et encore une fois, il y des sujets plus importants et des problèmes plus délicats.

    J'aime

  5. Kaka Proute dit :

    ah! je suis pas d’accord! Moi, j’étais à fond pour la suppression du Mademoiselle. D’ailleurs, je cochais résolument Madame sur tous les formulaires, à partir de l’âge de 16 ans, ce qui m’a valu bien des complications.
    Je suis d’accord qu’il y a des combats plus importants, mais celui là ne me paraît pas anodin. Donc champagne chez moi 😉

    J'aime

  6. Anne Marie Fox dit :

    MWAH Claire!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s