Le culte du cul… te mènera chez Sephora

la vendeuse de chez sephora

Je vais chez Sephora en toute impunité me chercher un petit gloss pour ma soirée.
J’ai le moral. Tout va bien.
Jusqu’à ce que Jessica, maquillée comme une star de podium, m’aborde.

Elle m’annonce sans ménagement que j’ai la peau sèche et déshydratée. Cà, c’est la bonne nouvelle. La mauvaise, c’est qu’elle n’est pas pareille à tous les endroits.

La médiane est grasse !

Et c’est parti : une base visage pour resserrer les pores, un sérum gras, un sérum sec.
Je l’interroge. N’y a t-il pas un sérum qui fait les deux ? Elle s’exclame : « ah non. Ca c’est pour les crèmes ».

Et rebelote : une crème à tête chercheuse qui va viser les comédons du nez et du menton, qui, dans la même action, va hydrater les zones sèches et donner un grand coup de pied au cul au collagène qui roupille bien planqué dans les sous couches de mon épiderme.

Mon petit panier noir s’est méchamment rempli. Je n’ai rien vu venir mais ma CB va le sentir. N’en jette plus Jessica.

Je cours jusqu’à la caisse – sans mon gloss… c’est plus le moment de flâner. Trop risqué !

Mais Jessica a fait « force de vente » et son œil de lynx… le reste. Elle me lance « si on fait devant, on fait derrière »
moi – Ah oui, une huile pour mes cheveux secs ?
Jessica – heu, je pensais plutôt à la mise à l’eau…
moi – sorry ?
Jessica – J’ai la crème magique. La Srivirectumium. Vous allez troquer la gravité pour l’apesanteur et l’attraction ! Afficher une féminité absolue grâce à une cambrure qui ne laissera personne indifférent. Ce soin repulpe et redessine l’arrondi, lifte, galbe et tonifie en retendant les tissus et en lissant l’aspect cellulite…

°°° Coût d’un cul de brésilienne : 160 €. Moins cher qu’un Paris-Rio. J’avais sous-estimé le potentiel de mes fesses.

Je file avant qu’elle s’attaque à mes cors et durillons.
Dans ma tête, j’ai 20 ans, c’est le printemps…

 

 

 

Publicités

A propos les cap'fées

Journaliste, conceptrice-rédactrice sur les médias presse écrite et web...
Cet article, publié dans épanouissement personnel, beauté, esthétique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le culte du cul… te mènera chez Sephora

  1. Manon dit :

    Bonjour ! j’ai acheté votre BD! je l’ai dévoré en 1h j’ai adoré ! elle m’a fait rire, elle m’a ému.. C’est du très beau travail que vous avez fait là ! la collection Marabulles est très sympa je la suivrais de près tout comme votre blog !
    J’ai posté une chronique sur cette superbe BD ici : http://wordscansavealife.wordpress.com/les-bd/

    Continuez comme ça ! 🙂

    Manon

    J'aime

  2. melinda dit :

    Ouf je viens de m’acheter la crème solaire spéciale visage « femme de 40 ans passé » comme m’a gentiment fait remarquer la vendeuse … et elle ne m’en a vendu qu’une !!
    Je la cache quand même dans le fond de mon sac pour que mes enfants ne l’utilisent pas pour se tartiner avant la plage, vu le prix du tube …
    Aujourd’hui pas de soucis; il pleut !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s