La masseuse à domicile

Une super copine me recommande chaudement (ça commence) sa masseuse : « Tu vas voir, elle est top. Tu te sens complètement détendue. Ciao les tensions. T’as plus mal au dos… »

Ca tombe bien. Je suis claquée par ma boîte qui licencie à tour de bras, mes enfants sont surex’ et je traverse une période un peu « touchy » avec mon mec. J’ai besoin de détente, de paix…

J’appelle la dénommée Isabelle.

Elle se présente chez moi un jour de RTT, la petite cinquantaine, aussi proprette que peu coquette.
Je suis en toute petite tenue – en strrrring – sur sa table de massage.
Huile sur le corps, gestes doux, je m’apprête à « décrocher » quand soudain, elle me demande :
– Vous faites souvent pipi ? Il faut faire beaucoup pipi.
– Heu oui, normal, enfin, j’sais pas…
– Pendant le plan social, il faut beaucoup boire.

C’est sûr, la pilule du licenciement passera mieux…
Elle poursuit en passant du « tu » au « vous », un peu comme JCVD

– Vous êtes Pita, tu as le feu intérieur. Tu es très intelligente. Il faut sortir la colère. Votre mari est gentil ?
– Heu oui, plutôt… enfin ça va…
– Il faut dire à votre mari quand vous êtes en colère. Mais il faut rien lui dire sur le massage. Que vous vous sentez bien. C’est tout. Que Isabelle vous fait du bien…

Je me détends… ça y est j’ai décroché, je plane. Installée sur le dos, les yeux fermés, elle poursuit :

– Vous savez heu, comment c’est déjà votre petit nom, ah oui Sophie, il faut s’automasser avec de l’huile de sésame entre les seins et sur le cœur et en huit autour des seins, en finissant par le mamelon.

Miracle, j’échappe à la démonstration. Je pars dans mes pensées, moi en séance d’automassage devant mon miroir, mon chéri qui entre… Sa tête. Je vois sa tête de loup affamé… allez j’arrête, ça me déconcentre dans mon « lâcher prise ».

– Vous mangez du miel ?
– Oui
– Vous le mangez comment ?
– Avec le poulet.
– Ah non non non Sophie, il faut pas le cuire le miel. Vous ne le trempez pas dans la tisane non plus… Le miel se mange froid, c’est bon pour toi quand il est froid.
De qui elle me parle déjà ?

Ca a duré une heure. J’ai beaucoup ri intérieurement, pas mal pleuré à la fin. Les tensions se sont échappées. Est-ce que je la recommande ? Muselée, oui !

Publicités

A propos les cap'fées

Journaliste, conceptrice-rédactrice sur les médias presse écrite et web...
Cet article a été publié dans beauté, loisirs, massage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s